OBSERVATOIRE

Découvrez et partagez vos avis

Libertés individuelles

ADLi recrute un(e) consultant(e)-chercheur(e): mener une étude sur :Les processus de la dépénalisation de l'homosexualité

17 - 12 - 2018

Projet /Appui aux Libertés Individuelles

ADLi recrute un(e) consultant(e)-chercheur(e):
mener une étude sur :Les processus de la dépénalisation de l'homosexualité 

                                                                                         

L’organisation

Créée en 2011, l’Association tunisienne de défense des libertés individuelles, (www.adlitn.org) est une association spécialisée dans la défense des libertés individuelles, à travers ses nombreuses recherches, études portant sur les libertés religieuses, le corps, les droits sexuels, les droits des personnes minorées et discriminées, le changement de sexe, les droits des personnes vivant avec le VIH/Sida et sa revue de presse hebdomadaire…

. La mission de l’ADLi consiste à mener des études relatives aux libertés individuelles qui permettent aux défenseur-e-s des droits humains d’avoir une assise intellectuelle solide pour la préparation des différents argumentaires afin demener les plaidoyers en la matière ;

L’ADLI œuvre aussi à attirer l’attention sur la situation des libertés individuelles à travers le suivi hebdomadaire des médias tunisiens et participe (avec tous ses partenaires du Collectif civil pour les libertés individuelles) à toutes les campagnes et activités de défense des libertés individuelles ;

Dans ce cadre L’ADLI, en partenariat avecASF et  DAMJ, s’apprête à démarrer un projet d’une durée de 2 ans dont l’objectif global est de contribuer à la lutte contre toutes les formes de violence et de discrimination subies par les minorités sexuelles en Tunisie.

Le projet se concentrera sur trois objectifs spécifiques interdépendants : 1) faciliter l’accès aux services d’aide juridique adaptés aux besoins des groupes cibles ; 2) renforcer les capacités des organisations de la société civile pour plaider conjointement en faveur des libertés individuelles ; 3) influencer les politiques publiques par le biais d’une campagne grand public et par des actions de plaidoyer.

 

Pour assurer la mise en œuvre de ce projet, dans sa composante plaidoyer, l’ADLi recherche un(e) consultant(e) chercheur(e) pour mener une étude portant sur : « Les processus de la dépénalisation de l'homosexualité ».

Fonction générale

Le/la consultant(e) mènera une étude portant sur : « Les processus de la dépénalisation de l'homosexualité », il/elle travaillera sous la supervision du bureau de l’ADLI et notamment le chargé d’études et de recherches.

 

Principales responsabilités

Le/la consultant(e) est chargé(e) de :

  1. Responsabilité opérationnelle :
  • Il/elle mène une étude portant sur : « Les processus de la dépénalisation de l'homosexualité »;
  • Il/elle détermine les exemples comparés de dépénalisation de l'homosexualité ;
  • Il/elle détermine les axes de plaidoyer de dépénalisation de l'homosexualité en Tunisie ;
  • Il/elle anime et coordonne les réunions et ateliers portant sur la présentation de l’étude ; 
  1. Responsabilité stratégique :
  • il/elle est chargé de développer une vision sur la dépénalisation en Tunisie ;
  • Il/elle anime et coordonne les actions de plaidoyer engagées avec l’ensemble des acteurs de la société civile  pour engager un processus de dépénalisation en Tunisie;

Conditions

  • Contrat de consultance à durée déterminée de 30 jours
  • Rémunération selon expérience et grille de rémunération ADLI
  • Paiement sur deux tranches,

  Critères d'éligibilité :

  •  Bac + 5 - Licences universitaires / Master en droit ou en sciences sociales ou équivalent ;
  •  Expérience dans la recherche et les études (de 3 à 5 ans) ;
  •  Expérience dans le domaine des droits humains;
  •  Excellente capacité de recherche et d’analyse du contexte politique, économique, social et des stratégies d’acteurs ;
  •  Connaissance de la société civile Tunisienne ;
  •  Excellente maîtrise de l’arabe, du français et de l’anglais ;
  •  Maîtrise de l’outil informatique, notamment les logiciels usuels (Word, Excel, Outlook, Power point etc.) ;
  •  Esprit d’équipe ;
  •  Rigueur, flexibilité, persévérance et sens de la diplomatie;
  •  Habilité de communication (orale et écrite) ;
  •  Disponible pour faire des déplacements dans le Grand Tunis et dans les régions couvertes par le projet.

 

Pour postuler les candidat-e-s intéressé-e-s doivent envoyer leur CV,  leur lettre de motivation et une note méthodologique au plus tard le 31décembre 2018 par mail à :adliassociation2015@gmail.com

NB: mettre en objet du mail : ADLI-dépénalisation