OBSERVATOIRE

Découvrez et partagez vos avis

Libertés individuelles

Célébrer la journée mondiale de lutte contre l`homophobie et la transphobie 17 mai 2017

Le collectif civil pour les libertés individuelles fête cette année et pour la deuxième fois, la journée mondiale de lutte contre l`homophobie et la transphobie, le 17 mai 2017.

Célébrer la journée mondiale de lutte contre l`homophobie et la transphobie revêt cette année une importance particulière, en mettant l`accent sur la diversité et la reconnaissance de toutes les sexualités et de toutes les identités et expressions de genre.

Le collectif civil rappelle :

-          La célébration du 17 mai en Tunisies`inscrit dans une ambiance d`homophobie et de transphobie régnante, dont témoignent les nombreuses affaires d`arrestation et de condamnation des personnes pour « homosexualité » et arrestation de personnes transgenres , en les accusant d`outrage à la moralité publique. Les articles 226, 226 bis, 227 bis, 230 et 231 du code pénal continuent d'êtreappliquéspour condamner despersonnes LGBTQI++ à des peines privatives de libertés, corrélées à des traitements et pratiques cruels assimilés à la torture (test anal).

-          Malgré cet environnementde répression, les associations membres du collectif civil pour les libertés individuelles renforcentleur position et réaffirment le principe d’égalité et les droits de toutes et de tous, y compris les personnes LGBTQI++, à l`intégrité, à la dignité et à jouir de leur droits en tant qu`humains et citoyens/ citoyennes à part entière.

Le Collectif civil attire l`attention  sur le faitque la célébration du 17 mai coïncide cette année, avec :

-          L`Examen périodique universel de la situation des Droits de l`Homme en Tunisie par le conseil des droits de l`Homme, et la présentation d`un rapport alternatif consacré pour la première fois, aux droits et à la situation des personnes LGBTQI++.

-          La diffusion du communiqué du Conseil de l`Ordre des Médecins déclarant l`inconstitutionnalité du test vaginal et du test anal.

Le Collectif civil se félicite du fait que :

Les associations membres du Collectif civil pour les libertés individuelles mènentleur plaidoyer, continuentà défendre les personnes LGBTQI++ devant des tribunaux qui appliquent des textes homophobes, transphobes et liberticides et essayent d`apporter leurs aides et soutiens légaux, psychologiques et sociaux aux «victimes » de la transphobie et de l`homophobie…

À l`occasion de cette journée, nous, membres du Collectif civil pour les libertésindividuelles :

-          Rappelons à l`Etat Tunisien, l`obligation de respecter les différentes dispositions de la Constitution de 2014 et les engagements issus des conventions internationales dûment ratifiées, et qui prônent les droits à l’égalité, à la dignité et à l`intégrité physique ;

-          Exigeons l`abrogation immédiate des articles 226, 226 bis, 227 bis, 230 et 231 du code pénal,

-          Exigeons de ne plus arrêter les personnes LGBTQI++,

-          Exigeons d`arrêter immédiatement le recours au test anal et aux tests humiliants et dégradants et qui touchent à l`intégrité physique et à la dignité ; et de se conformer à la décision du Conseil de l`ordre des médecins.

 

 

 

Les associations signataires :

1.       Association Tunisienne de défense des libertés individuelles (ADLI) 

2.       La Ligue tunisienne des droits de l'homme

3.       L'Association Tunisienne des Femmes Démocrates

4.       L'Association Bayti

5.       ALSEJINE 52

6.L’initiative Mawjoudin pour l’égalitéWeExist

7.       La Ligue des Électrices Tunisiennes

8.       Le Groupe Tawhida Ben Cheikh-Pour la Recherche & Action en santé des femmes

9.       L’Association Shams

10.   L’Association Tunisienne pour la Justice et Légalité DAMJ

11.   L’Association CHOUF MINORITIES

12.   L’Association pour la Promotion du Droit à la Différence ADD

13.   La Ligue des Électrices Tunisiennes LET

14.   L’Association Tunisienne de Lutte contre les MST et le SIDA ATL

15.   L’Association Waai

16.   L’Association Tunisienne de la Santé et de Reproduction Y-PEER

17.   L’Association CALAM

18.   L’association Free Sight Association

19.   L’Organisation Tunisienne de justice sociale et solidarité OTJUSS

20.   L’Association Tunisienne de Prévention Positive+ ATP+

21.   Le Réseau Doustouna

22.   L’Association Horra

23.   La Coalition pour Les Femmes de Tunisie

24.   Réseau EUROMED DROITS

25.   OXFAM 

26.    Avocats Sans Frontières (ASF)

27.   L’Organisation Mondiale Contre la Torture (OMCT

 

Date: 

Mercredi, Mai 17, 2017